Matsuritacchi: un shôjo de Seiko Nakamura

Publié le par Sumire Chroniques

Un shôjo de Seiko Nakamura

 

L'auteure, encore inconnue dans l'Hexagone, de Yûjô Survival ou encore Ôma ga toki!, a fait son retour dans le 24e, et dernier, numéro de 2016 du magazine Hana to Yume des éditions Hakushenka, en vente depuis le 20 novembre.

 

Le premier chapitre de cette série intitulée Matsuritacchi comptait 47 pages, dont certaines en couleur.

 

Matsuritacchi: un shôjo de Seiko Nakamura

 

Un étudiant étranger débarque chez Matsuri. Celui-ci montre alors un caractère bien prétentieux et refuse qu'on pose la main sur lui.

 

source: twitter de l'auteure & Hana to Yume

Commenter cet article