Une femme de Shôwa chez Kana

Publié le par Sumire Chroniques

Une femme de Shôwa chez Kana

 

Les éditions Kana ont acquis les droits de ce oneshot, datant de 1977, fruit de la collaboration entre Kazuo Kamimura, auteure bien connue des éditions Kana, notamment pour Le club des divorcés, Le fleuve Shinano ou encore Lorsque nous vivions ensemble, et Ikki Kajiwara, qui a publié Ashita no Joe aux éditions Glénat, sous le pseudonyme Asao Takamori.

 

Il sera disponible en librairies dès le 20 janvier 2017.

 

Une femme de Shôwa chez Kana

 

 

Dans l’immédiate après-guerre, la petite Shôko est livrée à elle même après le décès tragique de sa mère. Réduite au vol, elle va tout mettre en œuvre pour survivre dans ce Japon qui se reconstruit. La jeune fille est animée par la vengeance. Elle punira tous ceux qui font du mal aux personnes qui l’ont aidée…
 

source: mangamag

 

Commenter cet article