Lockdown chez Ki-oon

Publié le par Sumire Chroniques

Lockdown chez Ki-oon

 

Les éditions Ki-oon ont annoncé hier sur leur page facebook officielle, qu'elles avaient acquis les droits de ce seinen, fruit de la collaboration entre Nyuken et Michio Yazu.

 

Les deux premiers tomes de ce manga, toujours en cours au Japon sous le titre Gakuen Fûsa, et comptant déjà 6 tomes à son actif, rejoindra nos librairies dès le 9 février 2017.

 

Lockdown chez Ki-oon

 

Un combat sans merci éclate dans un laboratoire gardé par l’armée... Sous une pluie de balles, les assaillants s’enfuient tant bien que mal avec un échantillon d’une arme biologique ultra-secrète ! Pendant ce temps, c’est le début d’une journée comme les autres pour les élèves de la classe de 1ère A du lycée Kaishin… jusqu’à ce que le groupe de voleurs en cavale débarque dans l’établissement ! Ils se barricadent à l’intérieur, prenant professeurs et élèves en otage. Qui sont ces terroristes armés jusqu’aux dents ? Pour quelle cause se battent-ils ? Mystère…

Leur leader, une jeune femme appelée Hozuki, arrive gravement blessée à l’infirmerie. C’est son bras droit, un soldat masqué, qui prend les rênes des opérations. Son message est clair : s’opposer à ses ordres signifie la mort ! Mais les terroristes sont joueurs et, plutôt que de fusiller les rebelles, ils préfèrent manipuler leurs victimes pour les monter les unes contre les autres et ainsi mieux les asservir…  La situation dérape quand Hozuki décide de faire usage de l’arme biologique dérobée : le virus se répand, sans espoir de traitement ! Même pour des soldats entraînés, la situation échappe à tout contrôle…

 

source: facebook des éditions Ki-oon

Commenter cet article